Votre pharmacie locale

Il n'existe à ce jour aucune obligation légale quant à l'historique complet d'un médicament depuis son entrée dans la chaîne d'approvisionnement. Les patients ne peuvent donc être assurés à 100 % que leur médicament n'a pas fait l'objet d'une contrefaçon. Lorsque vous achetez des médicaments, demandez à votre pharmacien de vous expliquer la procédure appliquée en vue de protéger son inventaire de médicament contre tout risque possible de contrefaçons.

• Achète-t-il ses produits uniquement auprès de sources sûres?

• Procède-t-il à une vérification des produits?

Si vous vous trouvez au Royaume-Uni, par exemple, demandez à votre pharmacien s'il est au fait du guide publié par la Royal Pharmaceutical Society of Great Britain et la Medicines and Healthcare products Regulatory Agency intitulé “Contrefaçon de médicamentd Guide de conduite à adopter par les pharmaciens". Si vous résidez en dehors du Royaume-Uni, contactez votre organisme de réglementation national ayant trait aux médicaments pour savoir s'il fournit des conseils aux pharmaciens.

De telles vérifications vous permettront également d'assurer l'authenticité de vos médicaments lors d'achats sur Internet ou par correspondance (si, par exemple, vous ne disposez pas de pharmacie près de chez vous). Toutefois, en raison du grand nombre de médicaments de contrefaçon vendus par le biais de pharmacies illégales présentes sur Internet, des vérifications plus détaillées vous sont proposées à la section Achat de médicaments en ligne.